Wery au piano finale.jpg
Avec des baisers Image titre APP.jpg

J’avance comme le monde avance,

De travers, un peu en arrière.

Je pense comme le veut la chance,

Au hasard, souvent dans le noir.

 

Sauf quand je te vois,

Sauf quand tu m'appelles,

Sauf quand je me réveille

À côté de toi.

Alors j'ai moins mal

Alors j'ai moins froid,

Je sens une étoile

S'approcher de moi

Comme si c'était...

 

Comme si c’était la fin

Que l’on retrouve enfin

Le parfum d’une rose

Aux saveurs Overdose,

Comme si les mots qui me pèsent

S’effaçaient sur tes lèvres.

 

Comme si c’était la fin

Que l’on retrouve enfin

Le parfum d’une rose

Aux saveurs Overdose,

Comme si l’on pouvait tout changer

Avec des baisers...

J'avance comme le monde avance,

En colère, toujours sans repère.

 

Quand on se voit,

Quand on s’appelle,

Quand on se réveille,

L’un à côté de l’autre,

On a moins mal,

On a moins froid,

On sent notre étoile

glisser sous les draps

Comme si c’était...

 

Comme si c’était la fin

Que l’on retrouve enfin

Le parfum d’une rose

Aux saveurs Overdose,

Comme si les mots qui nous pèsent

S’effaçaient sur nos lèvres.

 

Comme si c’était la fin

Que l’on retrouve enfin

Le parfum d’une rose

Aux saveurs overdose,

Comme si on pouvait tout changer

Avec des baisers...

 

 

Comme si c’était la fin

Que l’on retrouve enfin

Le parfum d’une rose

Aux saveurs Overdose

Comme si la terre tournait mieux

Mais c’est l’effet de nos yeux…

Autres paroles

En duo avec Aurélie Cabrel
En duo avec Lynda Lemay
Texte & Musique: WERY
Piano: WERY / Guitare acoustique, Synthé, Programmations : Esthen
Basse, Guitare électrique: Diego STRAZ
Batterie, Percussions: Hervé Tricot
Choeurs: Aurélie Cabrel, Esthen, Christophe Hénin
Arrangements & Réalisation : Esthen /Enregistrements: Esthen / Diego Straz
Mixage & Mastering: Christophe Hénin / Studio Éphémère - Astaffort
Production: Du Coq à l'Âme - France
Éditions: Baboo Music France