NEWS

WERY

Je suis de ces Hommes qui ne conçoivent pas la violence.

Quelle qu’elle soit.

Surtout quand il s’agit de blesser, bafouer, d’éteindre la douceur, la beauté, la force, d’une mère, d’une soeur, d’une amie, d’une passante…

 

Il y a un an, lors de l’enregistrement de mon album «  En rose », il me parait comme une évidence de faire une place pour la chanson « Il t’offrira des fleurs ».

Ce texte, je le gardais près de moi depuis deux ans. Depuis le jour où, comme des millions de personnes, je me suis retrouvé révolté, indigné, face à l’incarcération de Jacqueline Sauvage pour avoir sauvé sa propre vie et la vie de ses enfants.

 

Le souffle de ma mère s’est éteint des conséquences de ces violences.

J’avais cinq ans.

 

À 20ans, on m’a dit joliment que c’était de l’amour passionnel.

 

Aujourd’hui, nous avons dépassé le nombre de féminicide en France par rapport à l’année dernière.

Nous pouvons nous féliciter d’une chose: ce sujet n’est plus tabou.

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube

Site réalisé par Du Coq à l'Âme & Baboo Music